La contribution à la redistribution des revenus – capital

By 7 March 2011

B/ contribution à la redistribution des revenus

La création d’emplois nouveaux implique l’apparition de revenus nouveaux.

Les mécanismes qui déterminent actuellement la distribution des revenus entraînent une forte concentration de leur répartition.

Le schéma de développement adopté favorise les centres urbains au détriment des zones rurales provoquant d’importantes disparités régionales  et sociales au niveau des revenus.

Ainsi, d’installation d’un grand nombre de PME devait exercer une influence sut la répartition des revenus sur le plan à la fois fonctionnel (salaire, profit) et régional. Elle constitue donc un facteur de la décentralisation de la production dans les milieux ruraux et donc un moyen pour accélérer le développement rural et combattre l’exode vers les villes. En effet, la promotion de la PME hors des villes exerce un impact direct sur celle-ci et contribue à la résolution des problèmes urbains (7). Les PME contribuent aussi à la formation intérieure du capital.

(7)- Azzouzi Bouzid : (même livre) p.198

C/ contribution à la formation intérieur du capital

Un autre avantage du renforcement du rôle des PME est lié à la contribution qu’elles apportent à l’investissement national. Le problème de la mobilisation de l’épargne, en vue de son investissement, est l’une des préoccupations majeures de la croissance économique dans notre pays. Les PME jouent ainsi un rôle important dans la mobilisation de l’épargne privée et l’orientation de celle-ci vers des utilisations productives plutôt que vers la consommation.

De plus, elles sont en mesure d’utiliser des ressources peu importantes de matière premières locales réduisant ainsi la dépense à l’égard des importations. La possibilité d’investir dans les PME est renforcée par épargne personnelles des entrepreneurs et par celles de leurs amis et parents.

D/ La sous-traitance

La sous-traitance est une stratégie adaptée par les grandes entreprises dites « donneurs d’ordre » qui font appel à des entreprises de petit et moyenne taille pour leur confier une part essentielle de leurs commande, ce qui constitue une grande opportunité pour les jeunes désirant se lancer dans la création d’entreprise, et donc la création de nouveau emplois.

« Les opérations de sous-traitance ne sont pas un mode de gestion, mais un outil stratégique d’évolution et un mouvement de fond pour la restructuration de l’entreprises, du tissu économique ainsi qu’une d’emploi »(8).

(8)– souligner par Mustapha Ouali : directeur adjoind du programme maintenance et externalisation de l’OCP

entreprise sous-traitanceAu Maroc, la majorité des PME sont des sous-traitances. C’est ainsi que la bourse de sous-traitance a été crée au sein de la chambre de commerce et d’industrie de Wilaya de Casablanca pour permettre l’utilisation la plus rationnelle possible des installations, machines et capacités de travail existantes.

Ajoutons à cela que la PME est facteur de décentralisation. En effet, leur promotion ajoutée à la décentralisation financière et à celle de la formation constituent trois possibilités de décentralisation du pouvoir de décision privé.

Il s’avère donc que la PME bénéficie de plusieurs atouts et contribue largement à l’économie nationale. Mais, les politiques économiques, surtout locales, suivies par les pouvoirs publics jusqu’au là n’ont pas pu exploiter pleinement les potentialités colossales qu’offre cette catégorie d’entreprises. Des facteurs internes (liés à la structure, à la gestion, à l’organisation des PME) et externes (liés à leur environnement) continuent à limiter le dynamisme des PME.
Après avoir explicité le poids des PME dans le tissu économique, on se demande sur les potentialités du développement local au niveau de la région centre-Sud et principalement à Meknès objet de notre étude.

Section II: Le Rôle des PME dans le tissu économique et social
Chapitre II: La réalité du poids des PME dans le développement local à Meknès-Tafilalt
Deuxième partie: L’analyse de PME dans le développement local

Lire le mémoire complet ==> (Développement des NTIC au Maroc : Apport économique et contraintes)
Mémoire de Licence en Sciences Economiques
Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales