Configuration canaux SIP et de la messagerie vocale

By 31 March 2011

IV.3. Configuration canaux (SIP)

Les fichiers de configuration se trouvent dans le répertoire  /etc/asterisk/

Le Répertoire Asterisk et ses fichiers de configuration
Figure 18: Le Répertoire Asterisk et ses fichiers de configuration

a)   Les Clients

La configuration des clients SIP se fait dans le fichier /etc/sip.conf.

Sytaxe générale:

[utilisateur]   ; Début du bloc de création de compte Sip
Type=Type de client (peer, user ou friend)
Username= Nom de l’utilisateur
secret=*** (Mot de passe de l’utilisateur)
host=Méthode pour trouver le client (dynamique, nom d’hôte ou adresse IP)
callerid=Identité de l’utilisateur
mailbox=Numéro de la boite vocale
language= Langue par défaut pour l’utilisateur
context=contexte dans lequel le compte est associé

Description des paramètres:

Pour chacun des paramètres précédents, plusieurs valeurs sont disponibles selon la configuration désirée.

type :

– peer: Client SIP auquel Asterisk pourra envoyer des appels
-user: Client SIP qui pourra passer des appels via Asterisk
-friend: Client qui sera à la fois en mode ‘peer’ et ‘user’

host :

– dynamic: Le client s’enregistre auprès du serveur
– nom d’hôte: Nom d’hôte du client
– adresse IP: Adresse IP du client

language :

– us: Langue par défaut
– fr: Langue française
Exemple: Création de 3 utilisateurs:djoussouf, Abdallah et soudjay
[djoussouf]
type=friend
username= djoussouf
host=dynamic
callerid=”djoussouf”
context=cti
mailbox=1001@default

Création du compte djoussouf dans le fichier sip.conf
Figure 19: Création du compte djoussouf dans le fichier sip.conf

[abdallah]
type=friend
username= abdallah
host=dynamic
callerid=” abdallah ”
context=cti
mailbox=1002@default

[soudjay]
type=friend
username=soudjay
host=dynamic
callerid=”soudjay ”
context=cti
mailbox=1003@default

Les trois comptes utilisateurs détectés par Asterisk
Figure 20: Les trois comptes utilisateurs détectés par Asterisk.

b)- Plan de Numérotation (Dial Plan)

Pour attribuer un numéro à un client on édite le fichier/etc/asterisk/extensions.conf:

Syntaxe:

[Nom_contexte]
exten => numéro, priorité,commande,(paramètres)

Création des contextes:

[CTI]
exten => 1001, 1,Dial (SIP/djoussouf,20,tm)
exten => 1001, 2,Hangup
exten => 1002, 1,Dial (SIP/abdallah,20,tr)
exten => 1002, 2,Hangup
exten => 1003, 1,Dial (SIP/soudjay,20,tr)
exten => 1003, 2,Hangup

Description:

– exten: permet de définir une nouvelle extension:
– 1001, 1002 et 1003: numéros d’appel (ou d’extension) respectifs des trois utilisateurs djoussouf, Abdallah et soudjay  ;
-1,2,]: ordre de priorité pour l’exécution ;
-Dial, …: Commande appel à exécuter.
-20: délais d’attente avant de raccrocher (20s).
-t: permet à l’appelé de transferer l’appel
-r: génère une tonalité pour l’appellant (ring)
-m: permet d’avoir de la musique à la place de la sonnerie standard.
– Hangup: permet de raccrocher pour terminer l’appel.

c)- Communication entre contextes différents

Pour que les clients des contextes différents puissent  communiquer, il faut inclure les contextes l’un dans l’autre avec la commande:
Include =>non_contexte_a_inclure

Exemple:

[AFIC]
Include =>CTI
exten => 200,1,Dial(SIP/client1,15,tr)
exten =>  200,2,Hangup()
Ainsi, tous les clients appartenant au contexte AFIC peuvent appeler les clients de CTI mais l’inverse n’est pas vrai tant qu’on a pas rajouter la ligne: include=>AFIC dans le contexte CTI.

IV.4. Configuration de la messagerie vocale:

On utilise la messagerie vocale pour laisser un message à un correspondant au cas où il n’est pas disponible.
Pour la configuration on édite le fichier voicemail.conf situé dans le répertoire  /etc/asterisk et on y rajoutent les lignes suivantes:

1001=>1001,djoussouf, djoussouf@localhost,,|attach=no|review=yes
1002=>1002,abdallah, abdallah@localhost,,|attach=no|review=yes
1003=>1003,soudjay, soudjay@localhost,,|attach=no|review=yes

Le premier est le numéro de la boite, le deuxième est le mot de passe puis vient le nom de l’utilisateur son adresse mail ainsi que des options. Le fichier son ne sera pas en pièce jointe du mail grâce à l’option attach=no, review=yes permet à celui qui laisse un message de relire et de réenregistrer son message.

Activation des boites vocales pour les comptes sip:

Dans le fichier extensions.conf on rajoute la commande voicemail.
[CTI]
exten => 1001, 1,Dial (SIP/djoussouf,20,tm)
exten => 1001, 2,voicemail(1001@default)  ; activation de la boite vocale
exten => 1001, 3,Playback(vm-goodbye)   ; joue une un message d’adieu
exten => 1001,4,Wait(3)          ; fait patienter 3s avant de raccrocher
exten => 1001, 5,Hangup

exten => 1002, 1,Dial (SIP/abdallah,20,tr)
exten => 1002, 2,voicemail(1002@default)
exten => 1002, 3,Playback(vm-goodbye)
exten => 1002,4,Wait(3)
exten => 1002, 5,Hangup

exten => 1003, 1,Dial (SIP/soudjay,20,tr)
exten => 1003, 2,voicemail(1003@default)
exten => 1003, 3,Playback(vm-goodbye)
exten => 1003,4,Wait(3)
exten => 1003, 5,Hangup

;Définition du numéro d’appel de la boite vocale du serveur asterisk:
exten=>1000,1,VoicemailMain
exten=>1000,2,Hangup

Les messages vocaux des utilisateurs sont stockés dans le répertoire /var/spool/asterisk/voicemail/default/

Plusieurs messages laissés à la boite 1002 de djoussouf dans le serveur Asterisk.
Figure21:Plusieurs messages laissés à la boite 1002 de djoussouf dans le serveur Asterisk.

Client djoussouf avec des appels manqués
Figure21: Client djoussouf avec des appels manqués et  une icône (enveloppe) lui indiquant la réception de messages.

IV. Installation et configuration d’Asterisk
PARTIE C: ETUDE ET MISE EN PLACE D’UN CENTRE D’APPELS VIA IP

Lire le mémoire complet ==> (Etude et mise ne place d’un centre d’appels via IP)Travail de fin d’études en Informatiques