L’Architecture de VoIP

By 27 March 2011

II.1. L’Architecture VoIP (Voice over Internet Protocol)

II.1.1. Les schémas

Voici le schéma générale de l’utilisation de la VoIP (Voice over Internet Protocol) en entreprise:

architecture de la VoIP
Figure 6: architecture de la VoIP (Voice over Internet Protocol)

La VoIP (Voice over Internet Protocol) étant une nouvelle technologie de communication, elle n’a pas encore de standard unique. En effet, chaque constructeur apporte ses normes et ses fonctionnalités à ses solutions. Il existe tout de même des références en la matière.

Je vais décrire les trois principales que sont H.323, SIP et MGCP/MEGACO. Tous les acteurs de ce marché utilisent comme base pour leur produit une ou plusieurs de ces trois architectures. Il existe donc plusieurs approches pour offrir des services de téléphonie et de visiophonie sur des réseaux IP. Certaines placent l’intelligence dans le réseau alors que d’autres préfèrent une approche peer to peer avec l’intelligence répartie à la périphérie (terminal de téléphonie IP, passerelle avec le réseau téléphonique commuté…). Chacune a ses avantages et ses inconvénients.

Le schéma ci-dessus, décrit de façon générale la topologie d’un réseau de téléphonie IP. Elle comprend toujours des terminaux, un serveur de communication et une passerelle vers les autres réseaux. Chaque norme a ensuite ses propres caractéristiques pour garantir une plus ou moins grande qualité de service. L’intelligence du réseau est aussi déportée soit sur les terminaux, soit sur les passerelles/Gatekeeper (contrôleur de commutation). On retrouve les éléments communs suivants:

* Le routeur:

Il permet d’aiguiller les données et le routage des paquets entre deux réseaux. Certains routeurs, comme les Cisco 2600, permettent de simuler un Gatekeeper grâce à l’ajout de cartes spécialisées supportant les protocoles VoIP (Voice over Internet Protocol).

* La passerelle:

il s’agit d’une interface entre le réseau commuté et le réseau IP.

* Le PABX:

C’est le commutateur du réseau téléphonique classique. Il permet de faire le lien entre la passerelle ou le routeur et le réseau RTC. Une mise à jour du PABX est aussi nécessaire. Si tout le réseau devient IP, il n’y a plus besoin de ce matériel.

* Les Terminaux: Des PC ou des téléphones VoIP (Voice over Internet Protocol).

Pour transmettre les paquets, on utilise RTP, standardisé en 1996. Il est un protocole adapté aux applications présentant des propriétés temps réel. Il permet ainsi de reconstituer la base de temps des flux (horodatage des paquets: possibilité de re-synchronisation des flux par le récepteur), de détecter les pertes de paquets et en informer la source, et d’identifier le contenu des données pour leurs associer un transport sécurisé.
En revanche, ce n’est pas “la solution” qui permettrait d’obtenir des transmissions temps réel sur IP. En effet, il ne procure pas de réservation de ressources sur le réseau (pas d’action sur le réseau de type RSVP, diffserv, Policeur), de fiabilisation des échanges (pas de retransmission automatique, pas de régulation automatique du débit) et de garantie dans le délai de livraison (seules les couches de niveau inférieur le peuvent) et dans la continuité du flux temps réel. Bien qu’autonome, RTP peut être complété par RTCP. Ce dernier apporte un retour d’informations sur la transmission et sur les éléments destinataires. Ce protocole de contrôle permet de renvoyer à la source des informations sur les récepteurs et ainsi lui permettre, par exemple, d’adapter un type de codage ou encore de modifier le débit des données.

* X-Lite

X-Lite est un logiciel très utilisé par les utilisateurs de voix sur IP car il utilise le protocole SIP. Les fournisseurs de voix sur IP proposent parfois leur service de téléphonie sur IP via l’utilisation de X-Lite qui est gratuit. Le logiciel est très design et instinctif. Des sociétés telles que Free IP Call ou Vonage proposent à leurs clients d’effectuer des appels via ce logiciel. Pour l’utiliser, il faut ouvrir un compte chez un fournisseur de Voix sur IP et configurer le X-Lite avec les informations fournies par votre fournisseur. Il supporte plusieurs formats de codecs audio tes que GSM, G.771a, G771u. Il permet le transfert d’appels et beaucoup des fonctions. Il est libre et gratuit.
PARTIE B: ETUDE THEORIQUE SUR LA TELEPHONIE IP

Lire le mémoire complet ==> (Etude et mise ne place d’un centre d’appels via IP)Travail de fin d’études en Informatiques