Apparition du commerce moderne au Maroc : Surfaces de distribution

By 12 March 2011

Apparition du commerce moderne au Maroc – Section 2 :

L’apparition du commerce moderne au Maroc est liée principalement à l’émergence d’un ensemble d’événements au niveau mondial (révolution industriel, production de masse…) ainsi que les différentes fluctuations économiques et sociales qu’a connues l’environnement marocain.

I- Historique des surfaces de distribution [1]:

L’évolution du commerce moderne a débuté tardivement autour de 1850. En un siècle et demi, des bouleversements très profonds vont s’opérer dans ce secteur d’activité, suite aux divers événements survenus (révolution industriel, production de masse, crise économique de 1930, généralisation de l’automobile…). Cette dynamique du commerce moderne apparaît dans la création de quatre formes majeures : le grand magasin, le libre service, le discount et les hypermarchés[2].

1- Le grand magasin :

« la vente à prix fixe d’assortiment large et profond ».
Cette forme représente la première étape de la révolution industrielle, créée à paris en 1852, elle proposait un assortiment large et profond, des prix fixes, affichés et non discuté et elle instaurait l’entrée libre (pas d’obligation d’achat pour le chaland).

Le grand magasin est non seulement une innovation majeur en terme de formation commerciale mais aussi une inspiration de la structure centralisée et hiérarchique des grands firmes.

commerce moderne au Maroc2- Le libre service :

A la différence du grand magasin qui était une invention française, les inventions succédant ont vu le jour aux Etats-Unis. Le libre service introduit en 1916 même s’il est passé inaperçu à l’époque, il constitue la forme radicale pour la distribution et le marketing moderne. En effet le libre service fait disparaître le marchand, le produit va devoir se vendre seul à travers son conditionnement, sa marque promue de la publicité.

3- Le discount :

La grande dépression de 1930 aux Etats-Unis était la cause primordiale de l’apparition du discount, une forme de vente dont l’unique et le principal axe de communication sur lequel repose est le prix bas[3].

4- Les hypermarchés :

« le tout sous le même toit »[4].
L’hypermarché constitue la plus récente innovation majeure dans le commerce moderne apparue en 1963. L’hypermarché est une combinaison des divers axes sur lesquels tablent les surfaces de ventes pré signalées. En effet pour que la formule de l’hypermarché soit attractive, il fallait un grand magasin où le principe du libre service est omniprésent avec des prix bas par rapport au commerce traditionnel.

L’importance de la superficie de l’hypermarché a fait que sa construction soit établie au niveau de la périphérie des centres urbains d’où le nom du commerce émergent le commerce des périphéries.

II- Typologie des surfaces de distribution :[5]

Les différentes formes de vente caractérisant le commerce moderne d’aujourd’hui sont des dérivés des quatre formes de ventes déjà mentionnées à savoir : le grand magasin, le libre service, le discount et l’hypermarché. Ce sont ces formes qui ont abouti à l’émergence de nouveaux magasins même si on constate des différences au niveau de l’assortiment, les prix pratiqué et le niveau de service.

Le tableau suivant illustre les principales formes des surfaces de distribution, avec pour chacune d’elles ses caractéristiques les plus marquantes, sa date et son pays d’apparition :

Types de magasins Principales caractéristiques Date et pays d’apparition
Supermarché Superficie de 400 à 300m²
Libre service à dominance alimentaire
USA 1930
France 1955
Hypermarché Superficie de pus de 2500m²
Libre service alimentaire et non alimentaire
France 1963
Grand magasin Vente assistée assortiment non alimentaire large et peu profond
Prix fixe
France 1852
Magasin populaire Libre service assortiment alimentaire et non alimentaire large et peu profond USA 1879
Hard discount Libre service alimentaire
Une référence par produit
Prix bas
Allemagne 1950
Convience store (dit magasin dépanneur) Libre service à dominance alimentaire, assortiment large et peu profond
Horaires d’ouverture très larges
USA 1960
Grande surface spécialisée Libre service avec conseil Assortiment spécialisé très profond USA 1950
Category killer Libre service, assortiment spécialisé très profond, prix très bas USA 1970
Discount store Libre service non alimentaire, assortiment large et profond, prix très bas USA 1950
Megastore (dit magasin amiral) Grande surface spécialisée, mise en scène des produits, atmosphère sophistiquée USA 1980

SOURCE : Marc Filser, véronique des Garets, Gilles Paché, la distribution : organisation et stratégie, Edition EMS, 2001, P 28-29.

Chapitre 1 : l’évolution du commerce
Partie I : Evolution du commerce et des habitudes d’achat du consommateur

Lire le mémoire complet ==> (Merchandising des grandes surfaces de distribution: comportement d’achat)
Mémoire de fin d’études pour l’obtention d’une licence – Economie d’entreprises
Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales
_______________________________________________
[1] Marc Filser, véronique des Garets, Gilles Paché, la distribution organisation et stratégie, Edition EMS, 2001 p 25.
[2] Idem, p 26-27.
[3] Marc Filser, véronique des Garets, Gilles Paché, op.cit, p 26. 27.
[4] Idem, p 27. 28.
[5] Marc Filser, véronique des Garets, Gilles Paché, op.cit, p 28. 29.