L’origine et la définition de développement local

By 23 February 2011

Les Principes et les conditions de Développement local – CHAPITRE I:
Introduction :

Le concept de développement local est né il ya une vingtaine d’années de la prise de coscience suivante: Les politiques d’aménagement du territoire mises en oeuvre pour corriger les grands déséquilibres géographique et socio-économique ne peuvent trouver leur éfficacité qu’en s’appuyant sur une organisation des volontés locales (logique de territoire).

Elle est évident, la problématique du développement local, du partenariat et de participation des acteurs concerne fondamentalement, la relation de l’Etat et de la collectivité locale aux opérateurs de la socièté globale en termes de management, de division des rôles et de mécanisme de prise de décision.
Tout d’abord nous affirmons que le développement local est un processus dynamique et évolutif qui nécessite une mise à contribution de tous les acteurs locaux.

Cette perception qui a été partagée par l’ensemble des intervenants, implique néanmoins principe d’importance majeure: La reconnaissance de l’autre partenaire patentiel.
Ainsi notre chapitre s’articule autour de trois axes principales:
Le premier axe est relatif aux acteurs, outils, et objectifs de dveloppement local, (section I) au second…

Axe nous mettons l’accent sur le concept de la décentralisation (section II), en troisièmes et dernière axe nous pouvons dire que la réussite d’un telle projet de développement nécessite l’application de certain conditions (section II) et aussi l’adaptation des nouvelles stratégies de développement (section IV).

Section I: Définition, Acteurs, Objectifs et Outils de développement local:
A- Origine et définition de développement local:

Il existe de multiples définitions du développement local. On peut par exemple citer les définitions suivantes(1):
« Le développement locale est un processus de diversification et d’enrichissement des activités économiques et sociales sur un territoire, à partir de la mobilisation et la coordination des ressources et de ses énérgies » Xavier Greffe.

« c’est l’oeuvre de réalisation visant à amétiorer d’une manière durable les conditions de vie de populations résidant dans un éspace déterminé, sur les plan institutionnel, géographique ou culturel » PNUD
De manière générale, on s’accorde à dire que le développement local est l’expression d’une solidarité créatrice de nouvelles relations sociales et de la volonté des habitants d’un territoire de valoriser les richesses locales (au sens large) en faveur du développement économique, social, et culturel.
Au Maroc, où le fonctionnement de l’Etat est de tradition très centralisé, le développement local trouve une réfêrence politique et économique à partir de l’indépendance, et notamment avec la politique de décentralisation amorcée dans les années 70.Le pouvoir central avant l’indépendance.

Avant 1912, la structure sociale était basée sur la famille, le douar, la fraction, la structure était quant à elle baseé enssetiellement sur la jmâa et l’amghar.
Durant le protectorat, on assiste à la création de régions civiles et de régions militaires, l’objectif n’étant pas le développement du territoire mais le contrôle des populations. Il s’agissait alors d’un système basée sur la déstructuration des fondements de la société pour mieux la contrôler.

L’organisation actuelle.

Actuellement, L’organisation territoriale est basée sur deux processus: La déconcentration et la décentralisation.
Le Maroc a notamment inauguré dés 1959 la pratique de l’autonomie locale avec la mise en place de 800 collectivités territoriales de base. La charte de 1960 annonce le début du processus de décentralisation, mais les contrôles a priori et a postriori ont limité l’initiative des élus locaux. Cette situation a perduré jusqu’en 1976.

Entre temps, la planification a contribu à affirmer l’idée régionale, qui s’est peu à peu imposée sur le plan économique. Durant le plan 1968-1972, l’intégration d’une approche d’aménagement du territoire visant à réduire les déséquilibres spatiaux à amené à la création de 7 régions écnomiques(2). La région est considéré comme un ensemble de provinces qui, sur les plans tant géographique, qu’économique et social entretiennent, ou sont susceptibles d’entretenir, des relations de nature à stimuler leur développement.
développement localLa charte de 1976 va conférer au conseil communal le droit de définir le plan de développement économique et social de la commune, conférmément aux orientations et objectifs retenus par le plan national…la décentralisation vise en effet à renforcer l’éfficacité économique; or ses effets sur le développement économique et social resteront très limités.

Les disparités régionales demeurent fortes du fait de:
• L’absence d’échelons intermédiaires,
• D’un faible niveau de déconcentration de l’administration
Le discours royal de 1984 se prononcera en faveur de la refonte du statut de la région, en créant des structurs régionales, financières et administratives.

La constitution de 1992 va ériger la région au rang de collectivité locale, ce qui doit favoriser l’intérêt pour la chose locale.
En 1997, le territoire national est restructuré en 16 régions, dotées de la personnalité morale et de l’autonomie financière; les prérogatives qui lui sont octroyées sont susceptibles d’en faire un instrument efficient de développement régional et local.

En 1999, un nouveau concept de l’autorité est décliné. Le Wali devient le véritable animateur du territoire.
Son champ d’intervention s’élargit à l’action sociale et à la protection de l’environnement. Parallèlement, on voit émerger un nouvel esprit de partenariat avec la société civile. La mise en place de commissions régionales et de commissions locales de l’investissement auprès des Walis et des gouverneurs, puis des centres régionaux d’investissement, répond à une volonté d’efficacité dans le processus de développement.

Première Partie: Analyse de développement local

Lire le mémoire complet ==> (Développement des NTIC au Maroc : Apport économique et contraintes)
Mémoire de Licence en Sciences Economiques
Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales
________________________________________
(1) – Site, engda.org.ma
(2) – Sites, engda.org.ma